Enseignants Plans de cours

Nouvelles idees, nouveaux materiaux

Anti-forme
Anti-forme
Définition: Vers la fin des années 1960, certains artistes américains commencent à mettre davantage l'accent sur le processus de création des objets d'art. Les propriétés inhérentes des matériaux utilisés déterminent alors la forme finale de l'objet. Les artistes renoncent aux contraintes et permettent au hasard et aux caractéristiques physiques des matériaux de fixer l'allure finale de l'œuvre.Vers la fin des années 1960, des artistes comme Robert Morris, qui avait été l'un des principaux porte-parole du minimalisme, commencent à rejeter l'ordre, la précision et le formalisme exacerbé de cette pratique. Aux formes fixes nettement découpées, ils substituent des matériaux flexibles pour créer des arrangements flous et spontanés d'où émane un sentiment de désordre et de chaos. Ces artistes s'intéressent au procédé, à la fabrication de l'objet et aux propriétés des matériaux qui, selon eux, déterminent ultimement la forme de l'œuvre. De ces préoccupations naît l'expression - process art ?.

© Robert Morris / ARS (New-York) / SODRAC (Montréal)

Art conceptuel
Art conceptuel
Définition: L’art conceptuel cherche à exprimer une idée ou un concept au public et rejette la création ou l’analyse d’un objet d’art traditionnel, comme une peinture ou une sculpture, en tant que marchandise de grande valeur. Apparu dans les années 1960, ce mouvement artistique traite de l’importance accordée à l’analyse d’un objet d’art plutôt qu’à l’objet lui-même. En outre, selon les concepts de ce mouvement, la production artistique doit être au service du savoir artistique et l’objet ne constitue pas une finalité en soi. Alors que les limites de l’art s’estompent de plus en plus et que les voies de la création se diversifient sans cesse, les artistes, durant les années 1970, en viennent à s’interroger sur la place qu’ils occupent. Les artistes conçoivent donc des œuvres qui sont surtout des “ propositions artistiques “ faites de langage, de texte et de photographies servant à documenter leur objet idéel. L’art conceptuel replace l’artiste au centre de la démarche artistique et constitue l’attaque la mieux concertée contre la nécessité de l’objet d’art. Il en conteste la validité, son statut de produit de consommation et les modalités de sa diffusion.

Artisanat
Artisanat
Définition: Habiletés techniques et manuelles qui n'appartiennent ni aux beaux-arts ni à leurs aspects intellectuels, expressifs et esthétiques. Cela comprend aussi les activités manuelles réalisées par des artisans spécialisés ou non et qu'il faut distinguer des méthodes de création des beaux-arts employées par les artistes. La pratique artistique occidentale a subi des tensions en raison de la différenciation de l'art et de l'artisanat, particulièrement depuis l'avènement de la mécanisation de l'ère industrielle du XIXe siècle.

© Succession Donald Judd, VAGA (New-York) / SODART (Montréal) 2003

Espace
Espace
Définition: L’espace est un élément artistique qui fait référence à la distance ou à l’intervalle situés entre, autour, au-dessus, en dessous ou à l’intérieur d’objets quelconques. Un espace est bidimensionnel, tridimensionnel, plat, superficiel, profond, positif ou négatif.

L'art de l'environnement
L'art de l'environnement
Définition: Se dit de l'art qui comprend la création et la manipulation d'un espace vaste ou clos où se trouve un public.

© Richard Serra / ARS (New-York) / SODRAC (Montreal)

Minimalisme
Minimalisme
Définition: Les praticiens du minimalisme, Donald Judd, Carl Andre, Robert Morris, Sol LeWitt et Dan Flavin, s’intéressent d’abord et avant tout à l’espace, principal élément de leur art. Ils entreprennent de fabriquer des structures d’une rigoureuse simplicité, abandonnent la composition traditionnelle, rejettent l’ornementation et les relations hiérarchiques entre les éléments afin que les propriétés des matériaux soient plus aisément perceptibles. Peintres à l’origine, dans bien des cas, ces artistes se sont donc interrogés sur la nature de la peinture avant d’aborder la question plus générale de l’objet d’art. Qu’est-ce qui fait d’un objet une œuvre d’art ? Quelles sont les caractéristiques propres de la sculpture ? Pareilles questions les inciteront à réfléchir sur le volume, la masse, le poids et le rôle de l’espace. Soucieux de mieux saisir la nature de l’expérience comme celle du savoir, ces jeunes artistes idéalistes deviennent eux﷓mêmes des critiques; ils écrivent sur leur propre pratique artistique et sur celle de leurs pairs. Leurs positions théoriques, nourries de phénoménologie, de psychologie comportementale, de métaphysique et de philosophies orientales, feront à l’occasion l’objet d’articles signés. Comme le souligne Robert Morris, une forme simple ne signifie pas nécessairement une expérience simple. En fait, cette simplicité des formes est l’aboutissement d’une pensée complexe.

© Robert Fones

Module
Module
Définition: Un module est une unité de base qui sert de dénominateur commun aux principales parties d'une œuvre. La sculpture et d'autres formes artistiques ont recours à ce principe. En architecture, un module peut correspondre aux dimensions d'une section importante d'un immeuble, comme une colonne, ou simplement à une unité de mesure couramment acceptée.

Carl Andre, Levier, 1966 © VAGA (New York)/SODART (Montréal) 2003

Sculpture par taille directe
Sculpture par taille directe
Définition: Une technique qui consiste à tailler et à éliminer la surface d’un bloc de matériau quelconque afin de lui donner une forme bien précise. Parmi les matériaux utilisés, il y a l’argile, le marbre, le bois, le grès, le savon et la cire.