Vénus
Lucas Cranach l'Aîné,
v. 1518

Contexte

Lucas Cranach l'Aîné, Vénus, v. 1518
huile sur bois, 180,5 x 72,5 x 0,7 cm, NGC no 6087

La Vénus de Lucas Cranach l'Ancien, une peinture du XVIe siècle, a été nettoyé en 1993 au Laboratoire de restauration et de conservation du Musée des beaux-arts du Canada. Les spécialistes avaient remarqué depuis un certain temps qu'une feuille peinte (qui était en réalité une grande feuille pendant à l'extrémité d'une branche) avait été ajoutée après la mort de l'artiste pour masquer le pubis à peine voilé de la déesse, et on a suggéré que la feuille soit retirée.Cette photographie montre la peinture avant le retrait de la feuille de vigne et des couches épaisses de vieux vernis de résine naturelle. Les couches de vernis antérieures avaient sans doute été retirées et remplacées plusieurs fois. La dernière datait d'environ 75 ans. Certains repeints décolorés ayant servi à dissimuler des dommages causés par la légère séparation des panneaux verticaux joints étaient devenus préoccupants.
Cliquez sur la flèche d'avancement pour voir l'œuvre avant et après les travaux de restauration.

La photographie révèle qu'une mince couche du vieux vernis de résine naturelle décoloré, de teinte verdâtre, a été laissé en place, tandis que les interventions plus sombres sont nettement visibles.

Cliquez dans la section de la feuille pour obtenir une vue détaillée.

Retour